Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 00:39

Des hommes d'honneur

Le 13/08/2006 à 10:19

Les abus de pouvoirs commis par ces hommes dont la tête enfle, au point de les faire se prendre pour Dieu, omnipotent: Jack Nickholson,

la combativité d'une femme militaire donc martiale, courageuse: Démi Moore,

l'implication progressive d'un jeune avocat au père illustre dans la même partie, dont la mort et aura, complexe un fils peu assuré, face à l'énormité du défi qui lui est proposé: Tom Cruise.

 Magistral, exemplaire quant à ce que la ténacité et les talents associés, peuvent terrasser de Dragons puissants, rusés et plus que soutenus. Porteur d'espoirs pour tous les combattants de l' "impossible".

Dracula

Le 13/08/2006 à 10:12

HUMM... L'Amour par delà la mort, la loyauté, la connexion subtile des êtres par l'inconscient, la trahison et la colère aveugle qu'elle entraine lorsque la perte de l'aimée s'en mèle, la volonté humaine de contraindre ce qu'elle ne connait pas et ne comprend guère, les pouvoirs paranormaux, la réincarnation et la poursuite des liens antérieurs entre les êtres de vies en vies, sont ici, à mon sens, à l'hônneur.

 Costumes magnifiques, esthétique manifeste: Winona Rider porte ses tenues du temps jadis à merveille, et sa plastique se mire sans soucis. Dracula régénéré en jeune prince est très élégant, un côté Johnny Deepien, presque...

Si vous aimez l'Amour plus fort que tout, vous serez scotché par la scène du fumet verdoyant retrouvant Mina dans ce lit d'asile psychiatrique de fortune... Sublimme. A voir.

Stay

Le 06/08/2006 à 03:32

Reste, oui reste avec nous Henry, pourquoi vouloir partir ?

Carl Gustav Jung: la synchronicité, est ici très concerné,me semble-t-il.

(réflexion psychologique et métaphysique puissante et salutaire).

 Les "sauveurs" également.

Le pardon, et sa vue recouvrée de fait.

 L'obsession. L'Amour, que serions-nous sans ?

 L'Harmonie subtile entre images et sonorités mélangées. Plaisir visuel, auditif et sensitif. Quelques larmes risquées. Réflexion rapide, incessante et rythme ralenti, sublimé, hallucinant.

 Magnifique. A voir.

Quelquesoient vos appréciations de ses précédents films "critiqués", n'hesitez guère à venir sur leur forums, afin de vie, à nouveau leur insuffler et d'idées diverses y échanger §§§



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Clothilde-Mathilde
  • Le blog de Clothilde-Mathilde
  • : Echangeons, patageons nos impressions, nos informations sur ce qui nous a touché et fait vibrer Artistiquement, ou autrement. Cinéma, musique, évènements divers sur la Planète Terre
  • Contact

Recherche

Liens