Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 14:02

 

Mathias Mlekuz, Albert Dupontel, Cristiana Reali et Francois Marthouret. Studio Canal

 

Studio Canal

 

Albert Dupontel et Marie-Josée Croze. Studio Canal

 

Albert Dupontel. Studio Canal 

 

 

ATTENTION CET ARTICLE DéVOILE UN éLéMENT FONDAMENTAL DE L'INTRIGUE !!!

  

Très bien, vraiment***

 

 

 

C'est une amie qui m'en a parlé hier, j'ai vu les bandes-annonces ici, et me suis décidée à aller le visionner * 

 

J'aime Albert Dupontel et ce franc parler dérangeant associé, aussi ici à son personnage Antoine*

Un côté "pétage de plombs" à la Kévin Spacey dans "Américan Beauty": j'adore §§§

 

Le film est émouvant, car Thanatos est encore présent *

Moi qui vient de perdre mon père, je n'y suis d'autant plus pas insensible *

Pour ma part, j'ai accompagné mon ascendant dans sa dernière ligne droite, ici c'est le descendant, Antoine, qui comme le dévoile seulement à la fin le film, ayant appris sa condamnation par un cancer (tiens ! Mon père aussi, et cette maladie est en passe de devenir en occident une réelle épidémie...) décide de tout plaquer, de se rendre ôdieux à ceux à qui bientôt il va cruellement manquer. Selon lui, dès lors son absence sera moins douloureuse puisqu'il aura laissé l'image d'un salaud *

 

J'ai connu cela avec mon père, qui apprenant sa proche fin, était devenu très agressif...

La douleur n'en est point du tout amoindrie...

 

les dialogues sont vraiment savoureux, j'attendrai le dvd avec impatience !

Albert Dupontel dans ce rôle se rapproche un peu de Jean-Pierre Bacri dans "Cuisines et dépendances" j'app, que j'aprécie énormément aussi ***

 

Merci à lui, à Dupontel, à Xavier Gallais (l'auto-stoppeur du film ici: agréable et superbes mimiques: j'adore !  Il joue manifestement dans une série policière française: "Sur le fil"), à Marie-José Croze, qui incarne la femme d'Antoine-Dupontel, et aux autres acteurs édifiants, dont je rechercherai le nom ultérieurement...) ainsi qu' à Jean Becker le réalisateur, pour ce poignant et très plaisant moment !!!



Partager cet article

Repost 0
Published by Clothilde-Mathilde - dans films
commenter cet article

commentaires

clothilde-mathilde 12/06/2008 07:30

Moui possible...Salut ***

Merci infiniment pour ton petit mot relatif à mon père *

Ta TRES forte déception relative à quoi ?
Au film, que tu as vu, ou à la découverte d'un élément phare du film, sur lequel repose toute l'intrigue, avant d'avoir été le visionner ?

Un blog prend ce type de risques, en étant lu. Mieux vaut aller découvrir avant le film, les critiques spectateurs, qui elles sont vérifiées par le staff d'Allôciné avant d'être validées (quoique les blogs aussi me semble t-il...).

Même les débats en forums sont également risqués, on y est pas non plus à l'abri de révélations gênantes oui, si on a pas vu déja le film...

A mon tour d'être désolée...

Fred 11/06/2008 23:38

Désolé pour ton père.
Si j'écris, c'est surtout pour exprimer ma TRES forte déception. C'est pas malin d'indiquer la fin du film et toute l 'intrigue qui tient sur sa maladie...

Présentation

  • : Le blog de Clothilde-Mathilde
  • Le blog de Clothilde-Mathilde
  • : Echangeons, patageons nos impressions, nos informations sur ce qui nous a touché et fait vibrer Artistiquement, ou autrement. Cinéma, musique, évènements divers sur la Planète Terre
  • Contact

Recherche

Liens