Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 07:01

Well...

 

J'ai un peu ri et me suis beaucoup ennuyée...

 

Bien, la scène ou Eric visionne la photo prise par le radar flash du bolide de sport conduit à fond les ballons dans Paris vidé de son peuple, et ce passage d'une photo fixe à une scène d'action via le visage de Ramzy, agrémenté par une mélodie, musique de fond assez sympa ***

 

Il a dû carrément tripper de conduire ainsi une voiture de sport dans de grands espaces parisiens transformés en terrain de jeu de grand garçon toujours petit...

Ramzy Bedia. Warner Bros. France

Le kiff, de savourer ces places habituellement over-bondées et quasi impraticables, qui en donneraient envie de suffoquer.

Eric Judor. Warner Bros. France

Et le trip au stade de France me semble t-il : ramzy a dû se faire pousser la chair de poule...

Ramzy Bedia. Warner Bros. France

Warner Bros. France

Serait-il le plus mégalo du fou duo ???

 

On s'ennuirait donc au bout d'un temps passé sans toute cette plebe affligeante, souvent ???

A essayer... Chiche Dieu ?

 

Les frères Bouglioni sont drôles, Omar et son accolyte antillais en tête, quel accent, quels dialogues !

Ramzy Bedia (au centre). Warner Bros. France

Benoit Magimel, pour qui j'ai été voir ce film, n'apparait guère assez, et dans un rôle mémorable et intéressant pour le film sauver ***

J'aime toujours Kristin Scott Thomas depuis Quatres mariage et un enterrement ...

Kristin Scott Thomas et Ramzy Bedia (de dos). Warner Bros. France

Ramzy Bedia et Kristin Scott Thomas. Warner Bros. France

Elodie Bouchez vue une fois au magasin Taschen de la rue Bucci dans le 6ème, est parfois jolie, des fois moins... Rien d'édifiant à dire sur son rôle.

Eric Judor et Elodie Bouchez. Warner Bros. France

Eric et ramzy ont trouvé les fonds nécessaires à leurs jeux parfois drôles, parfois pitoyables, la célébrité a du bon, elle permet de se faire vraiment plaisir, même s'il n'y a rien comme message, rien à en dire, à part: ces mecs se font plaisir et espèrent peut-être faire rire...

 

La salle de l'u.g.c. ciné cité des halles un jeudi vers 11h30, ne s'est guère décrochée les machoires d'hilarité...

Je trouve à Ramzy des airs de Bruno Putzulu mixés à des expressions de Jamel...

 

Si vous êtes un brin cérébral, aimez disséquer les oeuvres, analyser les psychologies, percevoir une fine analyse sociétale, un message véhiculé, ok même si vous vous dites faisons fi de tout cela allons rigoler...

 

Par pitié, n'allez guère perdre votre temps, il y a sûrement mieux à faire, assurément ***

 

Mais bon, il est facile de critiquer, il vaudrait mieux soi-même risquer de s'exposer...

 

 On ne peut plaire à tout le monde comme le sous-entendFogiel marc-Olivier, que je kiffe grave, alors, tempérons ces propos...

 

La prise de risques, la mise à nu, je ferai bientôt, c'est mon but, via mon autobiographie, l'édition/diffusion de dessins, et je l'espère la présentation de chorégraphies et prestations vocales...

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Clothilde-Mathilde - dans films
commenter cet article

commentaires

clothilde-mathilde 27/06/2008 09:43

?Bonjour Vincent ***

De quelle marge est-il donc ici question ?

Good days §§§

VincentLesageCritique 27/06/2008 08:10

Un passage dans la marge assez réussi. J'ai aimé !

Présentation

  • : Le blog de Clothilde-Mathilde
  • Le blog de Clothilde-Mathilde
  • : Echangeons, patageons nos impressions, nos informations sur ce qui nous a touché et fait vibrer Artistiquement, ou autrement. Cinéma, musique, évènements divers sur la Planète Terre
  • Contact

Recherche

Liens